C’est une ambiance de fête qui règne toujours chez Balla Gaye 2 après sa victoire sur Modou Lô, ce dimanche 13 janvier 2019. La maison du lutteur ne désemplit pas. Elle est prise d’assaut par les inconditionnels du « Lion » de Guédiawaye, venus des quatre coins de la zone pour célébrer la victoire.

C’est vers les coups de 17 heures, que le vainqueur du Roc des parcelles assainies a, enfin, décidé de s’adresser à la presse. Ce, après qu’il a eu un entretien de plus de deux tours avec sa mère, Sadio Diatta (Retrouvez la réaction de la maman de Balla Gaye 2, après le combat)

Vêtu d’un tee-shirt rouge, Balla Gaye 2 respire la forme. Assis confortablement sur une chaise en plastique, il répond aux questions des journalistes.
S’agissant de la préparation, le pensionnaire de l’école de lutte Balla Gaye a fait savoir qu’il n’a ménagé aucun effort pour être au top. Et ce, grâce à l’aide et au soutien du promoteur de lutte Abdou Aziz Ndiaye qui, dit-il, a fait tout son possible pour qu’il batte son adversaire.

« POURQUOI J’AI PRIVILÉGIÉ LA BAGARRE »

« Je ne pouvais pas, en aucun moment, perdre ce combat. Je l’ai préparé intensément. Ç’aurait été une honte de perdre ce duel contre Modou Lô après tous les efforts que j’ai fournis. Je savais que mes voyages à l’étranger et les nuits entières passées dans les salles d’entrainement ne seraient pas vains », a déclaré le lutteur. Décortiquant le combat, il a expliqué avoir utilisé, à son avantage, les erreurs de son adversaire pour le battre.

« J’ai toujours été confiant. J’ai privilégié la bagarre pour prouver à ceux qui doutaient de mes qualités que je suis autant fort en lutte qu’en frappe. Je suis un lutteur complet. C’est le sénégalais qui est de nature amnésique mais, ce que j’ai fait dans la lutte aucun autre lutteur de ma génération ne l’a fait », s’enorgueillit le fils de Double Less. Qui a rejeté l’argumentaire selon lequel des gens ont comploté contre Modou Lo à son profit. « C’est faux de dire qu’on a comploté contre Modou Lo. C’était un combat et je l’ai remporté avec la manière. Moustapha Gueye, l’ancien tigre de Fass m’a apporté son soutien parce qu’il me considère comme son fils. Quant à Baboye, il est comme mon grand frère. Donc, c’est normal qu’il me soutienne », a fait savoir le grand frère de Thiès.

« EUMEU ? J’AI BATTU CELUI QUI LUI A FAIT MORDRE LA POUSSIÈRE »

Balla Gaye 2 a également été interpellé sur son avenir dans l’arène sénégalaise après la victoire enregistrée devant Modou Lo. Sans citer de noms, il dit être prêt à affronter tous les lutteurs de son calibre mais, ne cible aucun d’entre eux. Répondant à Emeu Sène qui a déclaré qu’il ne va plus lutter avec lui après l’avoir battu à deux reprises, Balla Gaye de déclarer : « J’ai battu celui qui lui fait mordre la poussière. Il n’y a pas de logique dans la lutte. Mais, je ne fais pas de fixation sur un lutteur. Je suis prêt à en découdre avec tout lutteur qui est dans le même cercle que moi. »

emedia.sn

Free WordPress Themes