Nous voilà déjà 5 ans que disparaissait l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale Bruno Metsu. Le coach français était déclaré mort dans la nuit du 14 octobre 2013 à l’age de 59 ans. Mesu souffrait d’un cancer qu’il ignorer l’existence trois mois après son décès.

Lorsqu’il qu’il avait pris connaissance de sa maladie s’était trop tard puisqu’il était en phase terminale d’un cancer. «Je vais faire des analyses de sang et le gars m’annonce, sans y mettre les formes: “Vous êtes en phase terminale du cancer. Vous avez des cancers du colon, du foie et du poumon”. On m’a donné trois mois… Là, c’est un choc énorme», témoignait-il, dans un entretien avec lle quotidien l’Equipe.

Metsu est parti en laissant d’énorme souvenir dans les cœurs des Sénégalais. Grace à lui le Sénégal a failli brandir pour la première fois le trophée de Coupe d’Afrique des Nations. Les Lions avaient perdus en finale lors de l’édition 2002, organisé au Mali, contre le Cameroun aux tir aux buts.

Il a aussi mené les lions de la Teranga à leur première coupe du monde en 2002, au Japon et en Corée. Les Sénégalais y ont étonné tout le monde en battant 1 à 0, lors du match d’ouverture, l’équipe de France tenante du titre. Ils ont réussi à atteindre les quarts de finale de cette compétition, où ils sont finalement battus par la Turquie.

 

Free WordPress Themes