C’est demain, jeudi, 30 août, que la Cour d’appel de Dakar va donner son verdict sur le procès en appel de Khalifa Sall dans l’affaire de la Caisse d’avance de la Mairie de Dakar.

Le député-maire de Dakar risque une peine d’emprisonnement de 5 ans comme la peine qu’il avait écopé en première instance. D’ailleurs, le procureur général a requis la confirmation de la peine du premier procès. Khalifa Sall avait été reconnu coupable d’escroquerie portant sur les deniers publics.

Khalifa Sall avait boycotté son procès en appel ; ses avocats également avaient boudé le prétoire. Ils dénonçaient les violations des droits de Khalifa Sall et le non-respect de la décision de la Cour de justice de la CEDEAO condamnant l’État du Sénégal.

Free WordPress Themes