Hady Sall, frère cadet du Président Macky Sall, cueilli par la gendarmerie des Maristes pour destruction de biens appartenant à autrui, confirme l’incident et admet avoir dégonflé les pneus de la voiture de son voisin. Mais, de son point de vue, c’était pour la bonne cause.

« (…) Je l’ai trouvé garé devant chez moi, devant mon garage, j’ai dégonflé les pneus du véhicule pour lui apprendre qu’on ne gare pas n’importe comment », a-t-il déclaré dans L’AS.

Quid de son refus de déférer à la convocation ? Il n’en est rien, selon Hady Sall. « (…) C’est moi qui suis parti de mon propre chef déférer à la convocation des gendarmes. Mais c’est fini tout est rentré dans l’ordre », tente-t-il de rassurer.

Auteur: Seneweb

Free WordPress Themes