Une histoire insolite défraie la chronique à Dahra Djolof. Abou Hann, pêcheur de son état, a volé deux moutons appartenant au père de son ami.

Resté deux jours sans aller aux toilettes, il a bonnement retourne le bétail volé, soupçonnant qu’on lui a jeté un mauvais sort.

N’empêche, rapporte L’Observateur, il a été arrêté et condamné à deux de prison ferme par le Tribunal de grande instance de Louga.

Free WordPress Themes