Son candidat classé troisième lors de la présidentielle avec 15,67% des voix, le directoire de «Sonko Président» tient une conférence de presse, ce vendredi pour évaluer ses chiffres. Hier, la Commission nationale de recensement des votes a publié les résultats provisoires en consacrant la réélection du Président Macky Sall au 1er tour avec 58,27%, Idrissa 20,5%, Ousmane Sonko 15,67%, El Hadji Issa Sall 4,7% et Madické Niang 1,4%.

Le leader du Pastef a fait une ascension politique fulgurante. En moins de deux ans, Ousmane Sonko a multiplié son électorat par dix-huit même si les élections sont différentes. En effet, la coalition «Ndawi Askan/alternative du Peuple» qu’il avait conduite aux élections législatives de juillet 2017 avait totalisé 37.535 voix et obtenu un poste de député.

A la présidentielle du 24 février dernier, Ousmane Sonko a fait une démonstration de force en Casamance. Il est arrivé en troisième position avec 687.065 voix au scrutin de dimanche dernier. Le candidat de la coalition Pur100, Issa Sall, n’a pas connu la même baraka que le leader du Pastef. Il n’a progressé que de 23.496 par rapport à son score aux dernières élections législatives.

Free WordPress Themes