LA FAMILLE DE YOUSSOU NDOUR PLEURE UN VOISIN DE 20 ANS
Le décès de Sidy Lamine Niasse, président du Groupe Walfadrji a créé une onde de choc. La maison mortuaire, sise à Sacré-Cœur 2, ne désemplit. Amis, voisins, collaborateurs et sympathisants affluent en masse.
La mère de Youssou Ndour, Adja Ndèye Sokhna Mboup est sous le choc depuis l’annonce de la triste nouvelle. Elle vient de perdre un voisin de près de 20 ans. Ils partagent le même quartier depuis le 1 janvier 1989.

Assise devant le portail de sa maison qui fait face à celle du patron du groupe Walfadjiri, elle égrène son chapelet, le visage ravagé par le chagrin. « Nous avons toujours vécu dans la paix et la cordialité. Sidy Lamine Niasse était un fervent musulman. Il était un bon voisin. Je suis très bouleversée par sa disparition subite. On s’est vula veille de son décès. Je n’avais jamais pensé que ce serait la dernière fois. C’est vraiment triste », témoigne la mère du chanteur Youssou Ndour.

A son tour, Ngoné Ndour, salue la mémoire du défunt. A l’en croire, Sidy Lamine était connu pour sa rigueur, sa détermination et son amour dans le travail. « On vivait en parfaite cohésion sociale. Nous l’avons toujours considéré comme un père. C’est le Sénégal tout en entier qui est en deuil. Nous avons perdu un grand homme qui s’est toujours battu pour le bien être de sa famille », a-t-elle déclaré.

emedia.sn

Free WordPress Themes