Barthélémy Dias, le maire de Mermoz Sacré-Cœur s’est invité au débat sur un potentiel troisième mandat du président Macky Sall. Pour lui, les textes permettent au chef de l’Etat de déposer une candidature en 2024. Cependant, il précise que les sénégalais ne se laisseront pas faire.

« Sur le plan juridique, le Président Macky Sall peut prétendre à un troisième mandant. Je prends à témoin le professeur Nzouakeu et le Professeur Babacar Gaye qui l’ont confirmé. Mais le problème ne serait plus un problème juridique mais un problème politique. 15 fils du pays avaient perdu la vie en 2012 pour ce problème de Mandat », a déclaré l’homme politique sur les ondes de la Rfm.

SENEWEB

Free WordPress Themes