Le seul juge qui compte pour Aziz Ndiaye, c’est sa conscience. Et de ce point de vue, il dit être serein. L’homme d’affaires parle, dans cet entretien exclusif avec Seneweb, de l’affaire de l’huile J’Adore, qui lui a valu un séjour en prison. 

Free WordPress Themes