Alliance entre Khalifa Sall et le PUR : Issa Sall dit tout !  Interrogé par l’équipe de Dakaractu cet après midi du lundi 4 février 2019, le professeur Issa Sall est revenu sur sa visite consacrée ce matin à Khalifa Sall. Selon lui, c’était avant tout une visite de courtoisie, mais bien évidemment la question politique a été soulevée. À ce propos, El Hadj Issa Sall se veut clair :  » Après le 7 février, les sénégalais sauront ce que Khalifa Sall fera. Pour l’instant, on ne peut parler de ralliement ou pas, dans la mesure où Khalifa Sall a introduit un recours en justice… Nous attendons la date du 7 Février pour savoir ce que le PUR fera avec Khalifa Sall. » Telles ont été les clarifications du candidat du PUR. Toutefois, ce dernier se dit très optimiste quant à leur future collaboration avec Khalifa Sall, une alliance qui pèserait très lourd sur la balance électorale… En outre le professeur Sall a réagi sur la question faisant état de la libération de khalifa Sall s’il se retrouvait à la tête du pays. À l’en croire, une amnistie pour l’ancien maire de Dakar serait envisageable conformément aux dispositions légales. Présidentielle 2019 / Issa Sall s’engage à éradiquer l’insécurité à Pikine et se réjouit du soutien de Mansour Sy Djamil :  » Avec Bëss dou niakk, le PUR va faire mal! »  Pikine et l’insalubrité, un vieux problème que le candidat du PUR compte régler. C’est du moins ce qu’a promis Issa Sall qui faisait une tournée dans Pikine, Guédiawaye et environs. La problématique de l’assanisssement n’aura pas été laissée en rade; autant de chantiers qu’il compte engager dans la commune. Sûr de sa force grandissante, le « Puriste » s’est félicité du ralliement du guide religieux Serigne Mansour Sy Djamil et de son mouvement Bëss Dou Niakk. « Avec Mansour Sy Djamil et Bëss dou Niakk, le PUR va faire mal », avertira t-il…

Free WordPress Themes